La gamme HeadCovers

Publié le
bandeau repousse cancer, bandeau cancer, bandeau chimio, alopécie, turban, tuto bandeau cancer, tutoriel bandeau chimio, témoignage alopécie, témoignage perte de cheveux

A l’occasion d’octobre Rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, j’aimerais vous raconter brièvement l’histoire croisée de ma mère et de la naissance de Shandor. La femme que vous voyez ici sur ces photos, c’est elle, c’est ma jolie maman. Elle pose aujourd’hui fièrement avec le turban Grace, qui fait partie de la gamme “Headcovers”  – qui signifie “couvre-têtes” – gamme qu’Aurélie et moi avons spécialement développée pour les femmes atteintes d’un cancer.

L’idée est de proposer à ces femmes – que nous pourrions toutes être – une véritable alternative à la prothèse capillaire, souvent nécessaire pour traverser la maladie, mais fréquemment difficile à apprivoiser et à supporter au quotidien, tant pour les malades que pour leurs proches. Ce constat, j’ai pu le faire moi-même il y a deux ans, lorsque j’ai appris avec effroi que ma mère était atteinte d’un cancer du sein, à 56 ans. Comme de nombreuses femmes chaque année, elle a commencé à perdre ses cheveux après quelques séances de chimiothérapie. Cette étape, qui signifie pourtant que le traitement agit, a été l’une des conséquences les plus difficiles à vivre pour elle et pour sa famille, parce qu’elle atteignait, autant que la perte de son sein, son identité féminine, et qu’elle rappelait en permanence la présence de son cancer.

Gamme Headcovers by Shandor, turbans pour les femmes atteintes d'un cancer. www.shandor.fr

Nous nous étions alors rendus dans un institut capillaire spécialisé pour choisir la perruque qui lui ressemblerait le plus, celle qui lui permettrait de continuer à vivre en évitant les regards embarrassants, curieux, ou mal à l’aise face à sa petite tête nue. Je me souviens du soulagement qu’avait éprouvé ma mère en trouvant une perruque qui correspondait à sa nature de cheveux (très bouclée) et à la couleur qu’elle portait à l’époque, un joli châtain doré, aux reflets épicés. Pourtant, rapidement, elle éprouva de plus en plus de difficultés à la porter au quotidien. Au bout de quelques heures, sa perruque lui tenait trop chaud et lui démangeait la peau du crâne. Lorsqu’elle sortait et que le vent soufflait, elle avait peur qu’elle ne s’envole ou qu’en faisant les courses, elle ne tombe dans le bac à légumes. De notre côté, nous avions du mal à la reconnaitre avec ses cheveux de fortune, légèrement figés.

Gamme Headcovers by Shandor, turbans pour les femmes atteintes d'un cancer. www.shandor.fr

C’est ainsi que, toutes les deux plus complices que jamais, nous avons commencé à constituer une belle collection de jolis foulards colorés pour remplacer peu à peu sa perruque. Nous prenions plaisir à les nouer de différentes façons, à les coudre ensemble, à les assortir à ses bijoux ou à ses tenues… Les tissus et les couleurs que nous choisissions mettaient en valeur son visage et son maquillage. Chaque jour, trouver de nouvelles façons de nouer son foulard devenait un jeu auquel nous excellions. Durant toute cette période, à l’hôpital ou dans la rue, elle recevait des compliments sur sa façon de porter ses foulards, et ces regards bienveillants ont joué un rôle très important sur son moral durant la maladie.

Gamme Headcovers by Shandor, turbans pour les femmes atteintes d'un cancer. www.shandor.fr

Cette épreuve est désormais derrière elle et je suis très fière de la manière dont elle l’a traversé, de la façon dont nous l’avons traversé ensemble. Elle attend aujourd’hui patiemment que sa folle chevelure repousse et s’amuse avec sa nouvelle tête en portant de jolis bandeaux pour structurer sa petite coupe courte. Mais les épreuves difficiles sont souvent des éléments déclencheurs de changements de vie. C’est en tout cas ce qu’il s’est passé pour moi. En voyant la difficulté que nous avions eu a trouver des accessoires adaptés en dehors de la perruque, je me suis dit qu’il serait important de faire quelque chose pour toutes ces combattantes du quotidien. J’ai alors décidé d’arrêter ma jeune carrière d’enseignante d’art pour me former à l’entreprenariat et m’entourer de personnes compétentes afin de développer une gamme de beaux accessoires ludiques, contemporains, faciles à porter, confortables et éthiques, entièrement fabriqués en France et dessinés par de jeunes designers de talents. Et c’est ainsi que Shandor – prénom symbolique de mon arrière grand-père maternel qui signifie “combattre et protéger” – a vu le jour.

Gamme Headcovers by Shandor, turbans pour les femmes atteintes d'un cancer. www.shandor.fr

Peu à peu, les collections se sont enrichies de bandeaux et autres rubans à porter pendant la repousse ou à n’importe quelle occasion, ainsi que de foulards d’une qualité exceptionnelle, juste pour l’amour de l’art et du bel accessoire. Un programme d’actions pour la lutte contre le cancer se met en place, en parallèle du développement des collections Shandor (nous aurons l’occasion d’en reparler). Notre voeux le plus cher aujourd’hui et de faire de Shandor une jolie histoire à laquelle chacune d’entre vous pourrait participer. Aidez-nous à développer et à faire connaitre nos accessoires auprès de celles qui en ont besoin en partageant cet article, et si vous le souhaitez, décrivez-nous votre accessoire idéal à l’adresse “shandor.collection@gmail.com” pour que nous puissions étudier et concevoir des collections au plus proche de vos besoins !
Et bien-sûr, suivez-nous dans nos aventures sur Facebook et Instagram !

Un grand M E R C I ♡

Camille,
Fondatrice de Shandor

3 commentaires sur “La gamme HeadCovers

  1. Votre idee est superbe un tres beau soutien physique et morale aux femmes malades

    1. Merci beaucoup Morgane !

  2. Camille, c est très touchant de lire la naissance de Shandor.Une complicité émouvante entre mère et fille que la maladie a fait évoluer et maintenant partager. C est de l art.Bravo.
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *